Home tivaouane Boulel, un système éducatif basé sur un triptyque. (Par Abdou Aziz DIOP)

Boulel, un système éducatif basé sur un triptyque. (Par Abdou Aziz DIOP)

441
0

Boulel, un système éducatif basé sur un triptyque.

Une terre fertile offre énormément de ressources à son exploitant. Dieu de par sa générosité infini y fait pousser, par la pluie, des vivres dans la diversité. Une diversité permettant à l’Homme de varier son alimentation. Une alimentation qui lui offre une vie saine et énergétique car le corps à besoin d’aliments nutritifs pour survivre.

Parmi les terres fertiles, la région de Kaffrine abrite une localité particulière nommée Boulel. Une terre sainte et saine dénichée et balisée par Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Maqtoum et Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine.

Chaque année, des milliers de disciples vont à Boulel pour contribuer à la récolte. Une occasion pour ces Hommes de Dieu dans leur dimension mystico-spirituelle, de former les disciples qui convergent vers Boulel. Une formation qui s’érige dans les plus hauts degrés de la dignité humaine. Elle est basée sur un système éducatif dans un environnement calme et propice aux objectifs fixés pour les affluents. (Tarbiyatou bil Himma Wal Hal).

Le système éducatif mise en place est basé sur un triptyque: L’Âme, La Morale et la Matière ou le Matériel. Ces trois éléments jouent un rôle essentiel sur la personnalité humaine. Selon Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Maqtoum:

• L’âme est le meneur. Car de par son inclinaison au Sacré, il baigne dans la pureté par laquelle elle a été créée, donc il ne doit en aucun cas envisager de faire ce qui pourrait le dérouter ou l’égarer de cette lumière primitive.

• La morale ne doit avoir de préoccupation que de suivre, sans relâche l’âme pour mieux organiser et préserver sa valeure. Car c’est l’ensemble des règles de conduite pour faire le bien et éviter le mal. Le bien contribue au retour à la pureté par la connaissance d’où l’ascension spirituelle, et le mal pousse à l’impureté par l’ignorance d’où la chute bestiale.

•Le matériel vient en dernière position. Parce que le matérialisme n’a de sens pour l’homme que s’il le considère comme secondaire et accessoire. Il est véhiculé de nos jours par l’argent qui est la source de tous les maux qui gangrènent la formation d’une société à visage humain. Ainsi son importance réside dans le fait qu’il soit un serviteur et sa ruine dans le fait qu’il conducteur.

Impérativement, pour que la vie de l’Homme soit équilibrée, il lui faut ce mécanisme éducatif. La réussite de ce mécanisme ne peut être enclenchée que par un Homme de Dieu. L’Âme et la Morale représente le fond ou l’intérieur de l’Homme qui nécessite obligatoirement une organisation parfaite. La Matière ou le Matériel représente la forme ou l’extérieur de l’Homme; elle reflète la personnalité interne de « ce dieu tombé du ciel ».

Bon Séjour à Boulel, dans la spiritualité et dans la fraternité.

Abdoul Aziz Al Hussein