Home Soufisme L’EXCELLENCE DE LA «SALÂT AT-FATIH’’

L’EXCELLENCE DE LA «SALÂT AT-FATIH’’

5500
0

Notre Maître Abul Abbas Ahmad At-Tijani (rta) a dit dans Jawahir al-Ma’ani Quant à la «Salât al-Fatih lima ughliqa’’, lorsque j’ai interrogé, là-dessus, le Prophète de Dieu (saws), il m’a dit dans un premier temps, qu’elle équivalait à 600.000 autres bénédictions récitées. Je lui avais demandé aussi s’il était possible d’obtenir un mérite de toutes ses bénédictions en ne récitant qu’une seule fois la «Salât al-Fatih lima ughliqa’’, et il m’a répondu en disant quelque chose qui me semblait affirmer qu’on l’obtiendrait, en la récitant une seule fois, les mérites de 600.000 ‘’salât’’. Notre Maitre Abul Abbas Ahmad At-Tijani (RTA) a dit aussi: Je lui (le Prophète (saws)) ai demandé également si sa tradition selon laquelle le mérite qu’on obtient le bénissant une fois équivalait à celui attaché à la participation à 400 expéditions militaires, dont le mérite de chacune équivaut à effectuer le même nombre de fois le Pè- lerinage, est authentique ou non. Le Prophète Muhammad (saws) m’assura qu’elle était bel et bien authentique. Tout comme, lui ayant demandé le mérite attaché à la participation à ces campagnes militaires, si la «Salât al-Fatih lima ughliqa’’, récitée une seule fois, est à évaluer à 400 campagnes militaires ou bien on évalue chaque ‘’salat’’ équivalant aux 600.000 salat et chaque à part à 400 campagnes militaires. Il me dit ce dont le sens me semblait être : « Certes, la «Salât al-Fatih lima ughliqa’’ équivaut à 600.000 ‘’salât’’ et chaque ‘’salât’’ des 600.000 équivaut à 400 expéditions militaires ». Il me dit ensuite : « Celui qui me bénit par elle ( la Salât al-Fatih) une seule fois, obtient le mérite lié à toute autre bénédiction prononcée dans le nombre par des génies, des hommes ou des anges, cela équivalant à invoquer 600.000 fois la ‘’salât’’, depuis le commencement du monde jusqu’au moment où l’invocateur la récite. C’est comme s’il avait dit que chaque bénédiction qu’il prononce était égale à 600.000 ‘’salât’’ prononcées par tous ceux qui on prié sur lui parmi les anges, les génies et humains. Et chaque ‘’salât’’ est égale à 400 expéditions militaires et chaque ‘’salât’’ fait mériter une épouse parmi les Houris, 10 bienfaits, le pardon de 10 péchés consécutifs à 10 mauvaises actions accomplies involontairement, une promotion de 10 degrés, ainsi que le fait d’être béni 10 fois par Dieu et les anges. Le Sheikh (rta) ajoute: «Si tu médites tout cela, tu comprendras nécessairement que cette ‘Salat n’est égale à aucune dévotion que l’on accomplit une seule fois ». Que penser alors des mérites qu’escompte obtenir de la part de Dieu celui qui l’a récitée plusieurs fois. Cela se réalise effectivement à chaque fois. Extrait de «Jawahir al-Ma’ani» ecrit par Sidi Ali Harazim, sous la dictée du Sheikh, le Prince des Mystiques et des Gnostiques, Abul Abbas Ahmad at-Tijani rta