Home Non classé GAMOU GANKETTE le 16 JANVIER 2016 A LOUGA DEPARTEMENT KEUR MOMAR SARR

    GAMOU GANKETTE le 16 JANVIER 2016 A LOUGA DEPARTEMENT KEUR MOMAR SARR

    3180
    0

    La 114e édition du Gamou annuel de Gankette aura lieu ce 16 Janvier 2016 courant. Comme chaque année, les fidèles et sympathisants se rendent dans cette terre bénie du Walo, autour de la Famille feu Serigne Mademba Thiam (rta), pour appeler la grâce et remercier Allah (swt) de leur avoir envoyé Mouhamad (psl) comme prophéte et comme modèle dans la fidélité à l’esprit de Maodo Malick Sy (rta), notre maître. Historique du Gamou Ce mouvement vers Gankette qui a toujours exprimé aussi une forme de prière, un temps consacré à Allah (swt) a commencé depuis 1902 avec la bénédiction de Sheikh Seydil Hadji Malick (rta), selon Mame Mady Thiam (paix à son âme), un ancêtre du village. En effet, selon le récit apporté par le dernier cité, Mame Mademba Thiam (rta) avait organisé 16e édition du gamou à Gankette Guinth avant de fonder le village de Gankette Balla en 1918 qui continue toujours d’accueillir jusqu’à ce jour ce grand rassemblement du Walo. Jusqu’à sa mort en 1932, Serigne Mademba Thiam (rta) présidait lui-même le gamou avant que son fils El Hadji Ndiaga Thiam (rta) ne prenne la succession à la même année. Celui-ci qui a fait son instruction auprès de son défunt père et d’autres illustres personnages de la Khadara de Tivaouane, avait continué de diriger le Gamou après que Seydi Aboubacar Sy (rta), Khalif de Maodo, avait renouvelé sa bénédiction pour le Gamou de Gankette. Très connu dans la cour de Serigne Babacar Sy, c’est ainsi que Serigne Ndiaga Thiam, en 1954, venu rappeler le gamou au premier khalif de Maodo, obtint le groupe électrogène qui servait d’alimentation au domicile du khalif pour la bonne tenue de cette édition de cette même année. En plus de cette machine, Serigne Babacar envoya Serigne Mounirou Sarr présider le gamou, de même que feu Seydou Wellé et Serigne Habib Sy ibn Babacar pour assurer l’animation. Il en sera ainsi jusqu’en 1963 avec la venue pour la première de l’actuel Khalif de Tivaouane Seydi Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Maqtoum pour présider le gamou de Gankette. En 1967 El Hadji Ndiaga Thiam rendit l’âme à Dakar, il fut transporté par Serigne Cheikh Ttidiane Sy jusqu’à Gankette pour son enterrement. Une chose très rare chez l’actuel khalif des tidianes pour mériter d’être signalé. La même année feu Serigne Ousmane Thiam (rta) remplaça son père avec la méme détermination pour perpétuer cet héritage. Il était un inconditionnel de Serigne Cheikh Tidiane Sy qui passa le témoin en 1970 à Serigne Abdou Aziz Sy Al Amin pour la présidence du gamou de Gankette. Les deux hommes ont poursuivi le travail accompli par leurs prédecesseurs et ont leur empreinte sur cet événement. Serigne Ousmane Thiam mourut en 1996 à une courte maladie et fut remplacé par Serigne Saliou Thiam actuel Khalif de Gankette. Il continue à porter les reines de la famille avec la bénédiction de Tivaouane qui envoie chaque année un de ses fils pour présider la célébration de ce gamou. Les deux dernières éditions du gamou ont été célébrées sous la présence effective de Serigne Mouhamadou Moustapha Sy Al Amin. Sens du gamou Avec la bénédiction de la ville sainte de Tivaouane, le Gamou annuel de Gankette offre l’occasion aux autorités religieuses de la localité de rassembler la famille tidiane du Walo afin de leur plonger dans une communion pour se rappeler le modèle parfait, le modèle en toutes circonstances, le prophète Mouhamad (psl). Ainsi se rendre à Gankette offre à tout un chacun l’occasion d’y refaire son âme et son corps. Ce gamou à pour but d’aider les fidèles à s’inscrire dans cette longue histoire des croyants qui croient en la promesse de Dieu. Gloire à Seydil Hadji Malick (rta) initiateur du gamou organisé pour nous diriger et nous orienter vers Mouhamad (psl) dont la naissance est magnifiée ici. Gankette 2016 j’y suis ! NB ; Le village de Gankette est situé à 270 km de Dakar, dans la région de Louga, dans le département de Keur momar Sarr !!!